Yin Yoga

 

Le Yin Yoga est une discipline assez récente : créée par Paul Grilley en 1990, elle puise ses fondements dans des disciplines très anciennes telles que la philosophie taoïste et la médecine traditionnelle chinoise. C’est un Yoga très lent et doux,  permettant de relâcher la pression pour se détendre en profondeur. Il est très complémentaire aux pratiques « Yang » (dont le Hatha Yoga fait partie) visant le renforcement musculaire. Il participe à l’équilibre Yin/Yang présent dans le macrocosme et le microcosme.

C’est une approche méditative du Yoga. Les postures se font en général au sol, elles sont tenues plusieurs minutes, dans le calme et le silence. Les vagues du mental se décantent et laissent place à la clarté intérieure qui nous habite.

Axée sur un travail en profondeur utilisant la gravité, la pratique du Yin yoga est centrée sur la durée de chaque posture, ce qui permet de cibler les ligaments, les articulations, les tissus conjonctifs, les tendons et même les os. L’action sur ces « tissus yin » se porte sur le renforcement, la flexibilité, la protection, l’hydratation, et la mobilité.


 

Quatre règles (tattvas) guident une séance : 

  • Relâcher ses muscles
  • Trouver la sensation sans la douleur
  • Rester immobile quand la posture est trouvée
  • Rester longtemps

D’un point de vue énergétique le Yin Yoga sollicite  les méridiens, ce qui met en circulation le flux d’énergie vitale et concoure à un rééquilibrage global de l’énergie dans le corps.


 

Une séance type :

> Un temps de pause, destiné à faire le vide et à se recentrer

> Une dizaine de postures choisis en fonction du thème choisi (soulager le bas du dos, ouvrir les articulations, étirer les muscles, stimuler la circulation d’énergie, masser les organes internes…)

> Un moment de méditation guidée.

Publicités